Après un premier bon petit déjeuner Marocain, nous sommes allés  dans une entreprise arboricole à Shoul qui ce situe près de Rabat.

On a découvert une entreprise de 76 hectares ou l’on trouve plusieurs productions tels que l’olivier, l’oranger (50 hectares a elle deux), et grenadier ainsi que de l’amandier. Celle-ci emploie environs 21 personnes et en majorité des femmes. On a ainsi pu découvrir d’autres cultures et des méthodes de lutte contre les ravageurs (piège a escargots). Par la suite nous nous sommes rendus à la ferme pédagogique où nous avons pu visiter un verger et pique-niquer.

 

L’après midi, nous avons été invité dans un centre de formations, l’OFPPT. Nous leur avons présenté la vidéo sur la transformation des légumes que nous avons faite dans le GAEC de la rosée du matin. Nous avons ensuite partagé avec les élèves Marocains, sur la transformation et la commercialisation en circuit court. L’échange s’est petit à petit transformé en joute verbale entre leur enseignant et nos accompagnateurs. Par la suite, nous avons tout de même pu discuter et échanger sur nos différentes cultures. Najib et Touriya Attouch nous ont présenté leur jardin bio, leur mode de production et de commercialisation  avec des paniers qui leur permettent de mieux valoriser leurs produits.

Ils nous disaient qu’au Maroc qu’ils essayaient de se mettre au même niveau que les autres pays pour ainsi respecter les normes internationales. Les taxes ont augmenté de ce fait au Maroc.

Eva E et Laure M