Mr Karboub, responsable de la commune rurale de Bouknadel, nous a fait visiter  sa ferme arboricole, spécialisé dans la production d’agrumes. Il s’agissait d’une antenne d’ASPAM. L’entreprise s’étant sur 500 ha au total avec 400 ha de production d’oranges et de clémentines greffés à mi-hauteur, actuellement il n’y a que 260 ha de plantés, destinée à l’exportation en Russie, Europe, Japon. Le domaine est certifié en agriculture intégrée  par un organisme de certification Allemand.

La commercialisation est basée sur le calibre des fruits exigé par la clientèle, c’est ce qui permet de planifier la récolte des fruits et les interventions culturales.

Il possède un bassin de 210000 m3 d’eau, pour l’irrigation des cultures, l’eau provient du barrage Ganzra (le plus important du Maroc). L’irrigation des cultures se fait par goutte à goutte et la station de fertirigation permet répondre aux besoins des cultures, ultra performante.

Les principaux ravageurs sont la mineuse (petite chenille), les acariens, la cochenille, les escargots et le Phytophtora.

La zone est composée de six secteurs variétales, un secteur de clémentine et cinq secteurs d’orange (dont la Navel).

Cette entreprise emploie quarante personnes permanentes et trois cent personnes lors des récoltes.

L’entreprise possède sa propre pépinière de jeunes plants sur Taroudan. Elle sélectionne des portes greffes résistant au phytophtora et qui s’adapte aux différents types de sols. Elle commercialise également pour d’autres agrumiculteurs sur commande.

L’entreprise attache une attention particulière à la formation de ses salariés notamment sur l’observation des cultures afin de maitriser l’application des produits phytosanitaires.

Nous avons été accueilli très chaleureusement par le responsable des cultures et son équipe que nous remercions vivement.

 

L’après midi ce fut la visite d’un centre d’insertion et d’aide par le travail (CIAT), dirigé par Said Beqqal, ancien directeur de l’OFPPT.  L’entreprise comprend 7ha, dont 

  • Ø 6500 m² de vigne,
  • Ø 9000 m² d’Avocatiers (avec entre chaque rang trois rang soit, de petits poids, oignons,…),
  • Ø 9000 m² de légumes de saison (vingt personnes (valide et invalide) y travaillent),
  • Ø un bassin d’eau de 1200 m 3,
  • Ø 500m² de pépinière (sauge, verveine, thym, romarin,…)
  • Ø quatre tunnels de fraises,
  • Ø 200m² de plantes aromatiques et médicinales
  • Ø Des poulaillers pour Poulets Beldis
  • Ø Un espace pique-nique
  • Ø Une ferme pédagogique de 1500 m², en cours de construction
  • Ø Magasin des engins et matériels agricoles
  • Ø Atelier chaises roulantes
  • Ø Un restaurant
  • Ø Boulangerie /pâtisserie
  • Ø Espaces de vente

 

Le CIAT, est un projet pilote, qui vise à démontrer la capacité des personnes en situation de handicap à être acteur de la société par le travail. Le CIAT assure la continuité du développement personnel et professionnel des lauréats du pôle de formation professionnelle du Centre National Mohammed  VI des Handicapés (CNMH), structure de référence à l’échelle nationale dans le domaine du handicap lancé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité en 2006.

L’établissement à été inauguré le 15 février 2016 par le Roi Mohammed VI.

A la fin de cette visite, nous avons achetés des petits gâteaux faits par les personnes de l’établissement. Le directeur nous à offert le thé avant de partir, merci à lui pour la grande gentillesse de son accueil.

 

Océane & Julien